Facebook a bu

J’en avais déjà parlé, le monopole de Facebook me dérange. Pas mal de gens se contentent de ce site au lieu de profiter de toutes les possibilités d’internet, ce que je trouve bien dommage pour des tonnes de raisons. Mais après, tant mieux si chacun y trouve son compte !

Je n’écris pas pour en rajouter une couche. Simplement pour dénoncer un comportement abusif qui n’a quasiment pas été relayé par les médias.

Bref, ce qui devait arriver arriva : Facebook nous prend en otage et abuse de sa position dominante pour nous racketter. Tous autant que nous sommes. Que vous soyez administrateur d’une page (connue ou pas), ou simple utilisateur qui veut donner des nouvelles à sa famille, cela vous concerne.

Le principe est simple : avant, vos publications étaient affichées chez tous vos amis/abonnés. Maintenant, elles n’atteindront qu’un pourcentage de ces gens. Pourcentage dont le montant est décidé selon un algorithme dont ils gardent le secret, et qui dans certains cas n’atteint même pas les 50%. Vous avez bien lu. L’information est filtrée au bon vouloir de Facebook au lieu d’être diffusée directement aux personnes concernées.

Si vous voulez augmenter ce pourcentage et donc toucher plus de monde, il faut payer. Les tarifs sont plutôt élevés compte tenu du service rendu, et sans obligation de résultat de leur part évidemment. Je vous le montre en image avec une publication de la page Dans Ton Chat :

C’est tout simplement scandaleux, abusif et le pire c’est que c’est déjà mis en pratique.

L’air de rien.

Que faire ? Sans aller jusqu’à abandonner Facebook (qui a ses avantages) du jour au lendemain, vous pouvez commencer à vous en détacher. Si vous publiez souvent du contenu, créez un blog et faites le là-bas. N’utilisez Facebook que pour relayer. Si c’est pour donner des nouvelles à un cercle privé, utilisez les emails, ou encore un blog à accès restreint. Les solutions (gratuites ou pas) sont nombreuses, et vous resterez maître de votre contenu.

Pour le reste, allez directement sur vos sites préférés (surtout qu’ils sont majoritairement financés par la publicité : vous contribuerez à leur survie). Créez des favoris pour vous y rendre rapidement. Apprenez à vous servir des flux RSS pour être tenu au courant des mises à jour. Ou bien abonnez-vous aux newsletters. Rien de sorcier, mais vous ne raterez plus rien.

“Facebook est gratuit aujourd’hui et le sera toujours”

Mais bien sûr !

39 thoughts on “Facebook a bu

  1. C’est pas seulement l’inscription qui est garantie gratuite ? C’est comme ça que je le comprends avec la page d’accueil…

  2. @tachillon: T’as compris le jeu de mot du titre. ;)

    @daftdeft: Ouais, ça ressemble à un gros DLC, pas annoncé dès le départ et qui se révèle indispensable.

  3. Y’a pas de ‘t’ à la fin de daftdef ^^
    Mais sinon, oui ça sent le DLC… Et ça sent surtout que Facebook ne sait pas où trouver son pognon ;)

  4. Sans vouloir défendre Facebook a tout prix, t’es sûr que c’est pas juste que les gens ne se sont pas connectés, et que la fonction “promouvoir” ne sert qu’à garder ta news un peu plus haut un peu plus longtemps dans leur TL ?

    Mais si t’as raison, c’est terriblement effrayant…

  5. Pendant ce temps là, sur Google +…

    L’un dans l’autre(s), je trouve ça tellement plus indirect, facebook.
    J’ai encore du mal avec ceux (et celles) qui m’envoient des messages via facebook, là où ils auraient aussi bien pu le faire par mail : C’est aussi simple, ça marche aussi bien (mieux ?), et à part me donner l’impression d’être un vieux con, ça reste excellent.

    Le RSS vraincra !

  6. @tchikboom: C’est un fait avéré. J’ai mis du temps à retrouver un article qui en parlait, le voilà : http://dangerousminds.net/comments/facebook_i_want_my_friends_back

    Et encore, j’ai de la “chance” de toucher autant de personnes : la moyenne semble être autour de 15% pour les publications des pages (ce qui arrive aussi parfois sur les publications de la page DTC, mais c’est plus rare)… Pour les publications des gens, ça reste encore plus flou, mais clairement, ça ne touche pas toujours tous tes amis.

    @daftdef: Désolé. :D

    @Lagora: Faut avouer que c’est bien plus pratique que les mails pour les évènements, privés comme publics.

  7. Je ne suis pas touché par le problème et je ne peux pas blairer Facebook, donc dans un sens je m’en fous.
    Le problème c’est que Facebook est devenu un monstre qui se nourrit de la fainéantise et la stupidité des gens.

    Je n’ai jamais compris pourquoi les gens ont laissé tomber des outils bien plus performants et dont ils étaient “maitres” (MSN, blogs, picasa) pour cette chose qui s’approprie leur vie privée sans aucune limite, la monétise sans reverser le moindre centime, et devient de plus en plus merdique en terme d’ergonomie au fil du temps.
    De toute façon tu l’as bien vu (ou pas?) ce que j’en fais de Facebook. Aucune donnée personnelle (privée) et que des messages de merde qui n’intéressent personne.

    Ça me fout en boule de voir les gens demander “Tu es sur Facebook” au lieu “C’est quoi ton mail/numéro?”.

    Donc aucune pitié pour ce qui est des particuliers, ils auront ce qu’ils méritent.

    Les entreprises ou personnes dans ton genre, c’est une toute autre histoire. Facebook est un outil UTILE pour vous, et la boite vous chie à la gueule, c’est proprement inacceptable.

  8. Il faut savoir aussi qu’on peut masquer les publications, ou n’afficher que les publications importantes et ceci pour chaque utilisateur.

    J’ai des amies dont j’ai bloqué toutes les publications pour un temps. (les nouvelles mamans par exemple :p)

    L’importance est effectivement décidé par Facebook via algo, mais je trouve que ça marche pas trop mal.

    Ce n’est plus celui qui publie qui décide, mais celui qui s’abonne qui décide de ce qu’il veux recevoir.

  9. oui ! le retour du RSS :))
    je suis pour, je suis même dans cette dynamique depuis quelques temps…depuis que FB m’a demandé de payé pour “publier” mon contenu…
    bravo pour la synthèse !!!
    reprenons la main sur nos contenus…

  10. Il y aurait une “solution” à ce problème, vu sur une autre fan page ia quelques jours :
    “Facebook impose maintenant aux administrateurs de payer pour promouvoir leurs pages, seulement 10 % des fans voient nos publications dans leurs timelines.

    Pour vous assurer de ne rater aucune publication de notre page vous pouvez ouvrir notre page, déplacer la souris à côté du bouton « J’aime » sur le symbole de l’engrenage (la petite roue), cliquer dessus et sélectionnez « Ajouter aux listes d’intérêts ».

    Grâce à votre action, vous pourrez mieux suivre les infos de cette Fan Page ! ;-)”

    J’ai donc appliquée ce conseil sur quelques Fan Page, mais il semblerait que le nombre soit limité, à moins de créer une liste et non celle utilisée par défaut. Bref! Je laisse le soin aux motivés de confirmer ou non cette “info”! :)

  11. Hello,

    depuis quelques mois déjà, j’ai remarqué que j’avais des amis qui publiaient mais je ne voyais rien dans le fil d’actualité, j’ai pensé que c’était les gens qui me mettaient dans le groupe “connaissances” pour que je ne voie pas certaines publications, mais je le voyais quand même dans le petit truc de droite, le télex… maintenant je comprend mieux.

    Idem pour ma page (celle de mon petit commerce où je présente les nouveautés et fais des promos), je n’ai que 54 personnes qui aiment (sur 190 “amis”… bande de …) et souvent, je vois en dessous que moins de 20 personnes ont vu ma publication… bref, ce n’est pas comme ça que je vais m’en sortir.
    Ils m’ont fait découvrir le système de pub alors que j’allais sur ma page, voilà qu’ils me demandent de promouvoir mes publications, par curiosité, je vais voir, çe peut être sympa pour lancer le commerce … Et bien j’en suis restée sur le cul… Soit je paie un truc que je n’ai pas compris, un truc comme une semaine de pub, soit je paie au clic… et attention, je peux décider le prix du clic, 0,01€ mini forcément mais souvent, ils utilisent 1 voir 2€ comme exemple… mouais, donc plus je paie par clic, plus j’ai de chance de quoi?? D’atteindre du monde qu’ils disent… comment? ça ils ne disent pas.
    De plus, on nous demande de choisir un forfait qui ne sera pas dépassé, ça c’est cool … cependant, dès que ton comptes € est à 0, plus de pub. Le système est vachement mal expliqué.

    Bref, suis dégoutée, je ne sais pas comment faire pour ma page, ça restera comme ça et je vais me faire connaitre sur les salons et expo, ça sera plus rentable et humain surtout.
    Pour Facebook, je n’y raconte que des conneries inintéressantes.
    C’est vrai que MSN était génial, je l’ai encore d’ailleurs, j’avais plus de 50 contacts là dessus… aujourd’hui, il n’y en a plus que 2 qui l’utilisent.

    Bref, voilà mon coup de gueule limite hors sujet parce que je me fais chier et que j’en ai marre…

  12. Attention à ne pas faire de raccourcis trop rapides, car le postulat de départ est faux : “”avant, vos publications étaient affichées chez tous vos amis/abonnés.”.

    Eh bien…non ! L’algorithme a toujours existé et le % constaté de 16% de fans était déjà existant au lancement des pages Facebook. Entre les fans qui ne se connectent pas, ceux qui se connectent plusieurs jours après la publication, ceux qui ont choisi de ne pas les voir apparaitre sur leur fil d’actu, ça fait déjà un bon paquet de monde qui ne verra pas toutes les actus d’une page. Sans compter ceux exclus par l’algorithme FB, sur des critères que l’on ne connaît pas, certes.

    Atteindre 100% de ses fans, c’est impossible et ça l’a toujours été. Aujourd’hui, Facebook permet de payer pour garantir une meilleure visibilité de ses posts (en les remontant dans le fil d’actu, par exemple) mais cela ne signifie pas que le service “gratuit” est subitement devenu obsolète. Les publications gratuites continuent de toucher autant de monde qu’avant.

    Après, on a effectivement le droit de critiquer Facebook pour leur approche de + en + mercantile (les comptes persos pourront également bientôt passer à la caisse pour promouvoir leurs statuts) mais attention à ne pas devenir trop parano et s’imaginer que tout est subitement foutu ;-)

    De mon côté, je gère de nombreuses pages Facebook sur lesquelles je ne paie jamais, et mes fans sont toujours aussi nombreux à intéragir et leur croissance est stable.

  13. Hello,
    Si vous lisez il est écrit dans Audience: “Personnes et LEURS AMIS qui aiment votre Page”. C’est à dire de non-membres de DTC, car il y a maintenant des liens sponsorisés (la méthode payante) qui apparaissent dans votre flux sans y être abonné. Ex: “Jean-Michel (mon ami) aime Le Poulet, aimez Le Poulet”, cela se vois surtout dans l’application smartphone de Facebook.
    Et si les gens n’ont pas vu la publication, c’est qu’elle a été noyée dans le flux incessant de Face’. Enfin, je pense.
    Bonne soirée.

  14. @AlexandreProt et @cactusdesneiges: Oui sauf que là, on descend à une moyenne de 15% des abonnés ! Avant on ne touchait pas les 100% et vous avez raison, c’est logique, mais on était quand même au-dessus des 50%. Cet article l’explique bien mieux que moi, sources à l’appui : http://dangerousminds.net/comments/facebook_i_want_my_friends_back

    C’est un fait avéré et assumé par Facebook, ils ont sciemment fait en sorte que leur algo affiche (beaucoup) moins les publications.

  15. J’ai lu l’article, je comprends tous ces points de vue et je ne remets pas en cause tous les chiffres avancés.
    Je tiens simplement à dire qu’au regard de ma propre expérience, à travers les différentes pages que j’administre, je n’ai pas constaté cette baisse de visibilité et je ne me sens donc pas contraint et forcé de payer quoi que ce soit pour le moment.
    Si tel était le cas, effectivement, je crierais au scandale ;)

  16. @cactusdesneiges: A propos du “Personnes et LEURS AMIS qui aiment votre Page”, il s’avère que si tu cliques sur l’autre option “Personnes qui aiment votre Page” tu te retrouves avec la même liste, chiffres identiques, sauf qu’elle s’arrête à la deuxième option.

    @AlexandreProt: Je comprends mieux. Mais tu verras, ça va venir vite ! :)

    @MrCastor: o/

  17. @mrcastor Non, venez sur diaspora : J’y suis presque seul, et les hippies qui y trainent me font peur.

    Pour le sujet de fond, je n’ai pas, pour l’instant, de raison de faire la promotion de quoi que ce soit. J’ai une page google + en scred, autrement, je crois que la brute force monétaire pour augmenter la visibilité ne doit pas faire disparaître les rapports humains…nan, j’déconne, je voulais dire…ah ben si.
    Mais par rapports humains, je pense plus au mec qui parlera avec ses commentateurs. Peut-être pas tout le temps, mais régulièrement…

  18. Sympa votre article.
    On m’avait interpeller récemment sur cela, j’avais répondu, mais non ce ne sont que des rumeurs. Apres la lecture de votre article j’ai donc été rapidement regarder les historiques de 4 pages de mes clients…
    Scandaleux !!!
    Une baisse moyenne de 20% des personnes touchés. ( Chiffres variants suivant la niche, cela va de 10% à 40% )
    Je n’ose même pas regarder les autres pages de mes clients moins gros… Pour qui l’investissement de la diffusion plus large sera impossible économiquement.

    Du grand n’importe quoi…

  19. Tiens pareil aussi, je tombe sur de plus en plus de personne de moins de 20 ans qui n’ont plus de mails et utilisent fb. Ils ont vaguement eu un hotmail qui est tombé a l’eau apres deux trois mois sans connections….

    Ca fait peur …

  20. L’inscription à Facebook reste gratuite, c’est pour appâter mais si tu cherches à profiter de 100 % de ses fonctionnalités, tu dois payer. Ils font pareils pour certains jeux sur Internet. Je ne le citerai pas, mais il y a un jeu de bagnoles donc le téléchargement est gratuit, tu peux y jouer, mais tu as que des voitures de merde. Pour être compétitif, tu dois y mettre de l’argent réel afin d’acheter des voitures puissantes, améliorations, etc. Facebook a décidé de faire pareil…

  21. En plus maintenant pour s’inscrire il y a obligation de donner son numéro de portable (perso je n’en ai pas). Dictature du mobile en marche …

  22. Quel ramassis de conneries.

    1) apprends la définition d’un monopole, ce n’est certainement pas le cas de fb
    2) tu veux pas payer? payes pas! Payer pour un service? Pas en france communiste, surtout pas!

  23. @Broko : T’es sur de toi pour ça ? Je me suis inscrit a while back et c’était pas comme ça, mais ça a peut être changé du coup.

  24. C’est marrant, quand j’avais entendu parlé de ça, j’était sûr que c’était une rumeur à la con comme celle qui tournait à une époque (“relayez ce mail sinon MSN va devenir payant…”)

    Bref… C’est assez lamentable, mais je ne suis pas étonné. Facebook est pas là pour nos beaux yeux mais pour faire des thunes.

    Sinon, certains citent Myspace en rigolant, mais je ne vois pas pourquoi. Le nouveau Myspace qui devrait bientôt arriver (‘fin, faudrait pas que ça prenne des mois quand même…) à l’air vraiment canon. Pour les artistes, ce sera sûrement un outils plus intéressant que Facebook.

  25. Dans le texte de la pop-up qui s’ouvre lorsqu’on clique sur “promouvoir”, on peut lire entre autres ceci : “mettre en avant les informations, les liens et les photos que vous jugez intéressants.”

    Les règles de confidentialité de FB ont changé il y a quelques mois (printemps 2012, comme le dit l’article de Dangerous Minds), et avec le réglage par défaut, on ne peut plus voir toutes les publications de nos contacts/abonnements. C’est effectivement un algorithme qui détermine qui peut voir quoi, mais cet algo se base sur les centres d’intérêt de chaque contact entre autres, et non pas sur une publication en particulier.
    Comme tout algorithme, il n’est pas parfait.

    Mais premièrement, la visibilité d’une publication est soumise aux paramètres de confidentialité de chaque utilisateur : si j’ai laissé le paramètre par défaut pour un de mes contacts, je ne verrai que certaines de ses publications (la plupart de ses statuts “nus”, et ses liens web en fonction de mes centres d’intrérêt). Ca c’est le premier filtre.
    Deuxièmement, le second filtre, c’est cet algo, qui détermine quelles publications de ce contact apparaitront sur mon fil.

    Prenons un exemple : je publie un truc à propos d’un film.
    Supposons que tous mes contacts aient laissé le paramètre par défaut pour moi, à savoir : la plupart des mises à jour.
    La présence de ce paramètre enclenche l’intervention de l’algorithme, qui se base alors sur de très nombreux paramètres : le degré d’affinité que mes contacts ont avec moi (basé sur le nombre et la fréquence des commentaires, des likes, et éventuellement des MP échangés), et les centres d’intérêt de mes contacts, principalement.
    Une fois que l’algo a analysé tout ça, il décide sur quels fils afficher ma publication. Les contacts avec qui je n’ai aucun échange et/ou qui n’ont pas indiqué aimer, dans cet exemple, le cinéma (soit par des likes de pages, des abonnements, ou tout simplement dans leur profil) auront très peu de chances de voir ma publication.

    Il en va de même pour les pages non-personnelles.
    Dans ton exemple, si seulement environ la moitié des personnes abonnées à la page DTC ont vu cette publication, c’est tout simplement parce que l’algo n’a pas jugé utile de la publier chez certains abonnés, d’abord parce que ces abonnés-là n’ont pas réglé les paramètres de la page de façon à tout voir, et ensuite à cause de l’affinité et des centres d’intérêt.
    Le bouton “promouvoir” permet juste de passer outre les réglages persos des abonnés d’une page, tout simplement.

    En ce qui me concerne, pour tous mes contacts pour lesquels j’ai réglé sur “toutes les mises à jour” et tous mes abonnements pour lesquels j’ai effectué un réglage similaire, je vois sur mon fil TOUTES les publications, sans la moindre exception.

    Après, si les utilisateurs sont trop feignants/assistés/cons [Rayez la ou les mentions qui semblent inutiles, même si à mon sens y en a aucune.], là c’est un autre problème…

  26. C’est effectivement une grosse merde, si on me permet cette vulgarité. En tant que particulier, je n’ai pas ce genre de soucis, mais c’est quand même dommage car je ne poste sur Facebook que très rarement et les fois où je le fais, je dois prier pour que des gens voient ma publication…

    À ce niveau, je trouve que Diaspora* est vraiment pas mal car on voit dans son “flux” non seulement les posts de nos amis, mais aussi ceux des #hashtags qui nous intéressent, ce qui promet une audience plus grande à n’importe qui. Il y a certes un algo qui détermine quoi afficher dans le flux, mais le code source du site étant libre et le site étant intégralement gratuit, il n’y a pas d’intérêt à ce qu’il soit aussi sévère que l’algo de Facebook.

    Mais je rejoins la plupart d’entre vous : mettre plus en avant les E-mails (via MSN ou non) et les flux RSS…

  27. @Bussiere: Je regarderai merci ! Mais quitte à faire du social ouvert et décentralisé, Diaspora ou Tent me semblent plus intéressants.

    @mulasse: 1) Je vois que tu as compris le principe d’exagération. 2) T’es complètement à côté de la plaque, le problème n’est pas de payer, mais bon c’est pas grave. :)

    @Ash_Barrett: J’attends de voir, mais je ne suis pas sûr que les artistes aient besoin d’un nouveau réseau social.

    @Degaulace: Il ne faut pas oublier une chose : les gens abonnés l’ont fait de leur propre volonté. Ils ont choisi de suivre telle personne/page, et donc de recevoir des nouvelles. C’est donc un centre d’intérêt, par définition. Facebook ne devrait pas se permettre de filtrer !

  28. Je suis d’accord sur le principe.
    Mais après, les règles de confidentialité ont été changées, et ça, tout le monde en a été informé, y avait un lien qui pointait vers les nouvelles conditions. C’est comme les CGU d’un site de vente, nul n’est sensé les ignorer dès l’instant où on utilise le service mis à disposition.
    Surtout que là, le service est 100% gratuit. Des alternatives à FB existent, et je ne parle que de réseaux sociaux, même pas d’autres moyens de tenir informés ses proches (mails, etc.), et si les usagers sont pas contents, ils vont voir ailleurs, mais ils ont rien à dire…

    Moi je trouve au contraire que c’est mieux : c’est pas parce qu’on est abonné à une page, que tout ce qu’elle publie nous intéresse forcément.
    Par exemple, je suis abonné à la page FB du site Cnet.fr, et une fois par semaine, ils font une vidéo pour récapituler l’actu high tech de la semaine…bah par exemple, ça, je m’en contrefous, ça m’intéresse pas du tout.
    Après, le truc chiant, c’est que si tu veux tout voir de tout et tout le monde, t’es obligé de faire les réglages page par page, et c’est super galère, évidemment…

    Mais c’est mieux : au lieu de tout subir, l’utilisateur choisit lui-même ce qui apparaitra, et de qui, sur son fil. Un choix pas encore assez configurable, mais y a du mieux…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>